PREVIEW : RESIDENT EVIL VILLAGE (MAIDEN)

INTRODUCTION

En 2017, est sorti RESIDENT EVIL 7 BIOHAZARD, celui-ci a réinventé la formule de la franchise en adoptant un gameplay en vue FPS (les R.E étant des TPS jusque là). Mais le plus important c’est que Capcom a décidé de revenir aux sources avec le Survival-Horror, car les épisodes précédents avaient pris une tournure de jeux d’action.

Ce retour au sources a donc fait mon grand bonheur, et j’ai adoré ce septième épisode, de plus il adoptait également un nouveau moteur graphique, le RE ENGINE, qui est de toute beauté, ainsi qu’un nouveau personnage que l’on incarne, Ethan Winters. Je vous parlerai un peu plus de RE 7 dans le récap que je vous proposerai avant la sortie de VILLAGE .

CONTEXTE

Dans cette démo nommée MAIDEN, nous retrouvons Ethan Whinters, dans un sous-sol, enfermé dans une cellule, et notre but est bien évidemment de s’évader. Nous constatons que l’environnement est sombre, crade et même écœurant, il faut chercher des indices et différents éléments pour sortir de ce sous-sol, ce qui ramène à une mécanique d’énigme déjà présente dans l’épisode précédent.

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Une fois sorti de ce dernier, nous découvrons que nous sommes dans un château, qui n’est pas sans rappeler le Manoir du tout premier RE sorti en 1996 sur PS1, ou de son remake Rebirth paru en 2002 sur Gamecube. Là encore il vous faudra trouver un moyen de sortir de ce château, mais je ne vous en dirait pas plus sur ce sujet, Sachez juste que nous serrons traqués à un moment donné et qu’il va falloir fuir pour survivre.

Slider image
Slider image
Slider image

AMBIANCE/RESSENTI

Nous sommes donc en terrain connu par rapport à RE 7 (ambiance pesante, oppressante et angoissante), le rendu sonore fait très bien les choses puisque le moindre bruit peut vous faire flipper (plancher qui craque, les portes qui s’ouvrent ou des hurlements). Le moteur graphique du jeu montre qu’il en a encore sous le capot, car le château est vraiment beau, ou je dirais plutôt magnifiquement dégueulasse, avec un style vintage qui a vraiment de la gueule, sans parler des effets de lumière somptueux, ce qui renforce l’immersion. La direction artistique des lieux est également très réussie.

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Je n’ai pas vu le temps passer, j’ai mis environ 25 minutes pour faire cette démo et à la fin j’en voulais encore, surtout dans la dernière phase qui consiste à fuir une antagoniste (la musique fait vraiment monter la pression à ce moment là), et que j’ai rencontré ma nouvelle waifu, Lady Dimitrescu, tellement charismatique, je suis love d’elle ! Sachez que d’après mes recherches sur ce personnage, j’ai découvert qu’elle est inspirée d’une tueuse en série ayant réellement existé au 17ème siècle.

« C’était une comtesse hongroise du 17ème siècle coupable d’une flopée de meurtres. Elle s’attaquait le plus souvent à de jeunes femmes, qu’elles soient des femmes nobles ou bien de simples servantes. Il est dit que certaines de ses victimes étaient recouvertes de miel afin que les insectes viennent dévorer leurs corps, ou encore que certaines femmes étaient torturées, des aiguilles plantés dans leur corps ou bien leurs lèvres ou leur nez découpés »

Slider image
Slider image
Slider image

« Cette fameuse lady est également inspirée d’une légende urbaine japonaise, Hasshaku-sama. Celle-ci fait le portrait d’un monstre féminin très grand, vêtu d’une robe blanche et d’un chapeau, et qui s’en prendrait principalement à de jeunes hommes. Cela ne vous rappelle rien ? On pourrait croire à une description parfaite de Lady Dimitrescu dans sa robe blanche, en train de chasser Ethan Winters. Si toutes ces inspirations sont pour le moins angoissantes, la dame de Resident Evil Village a quant à elle énormément de succès et est d’ores et déjà adulée sur les réseaux sociaux. » (Sources : Site : Journal Du Geek)

En tout cas j’ai hâte de poser mes mains sur la version finale du jeu et de demander à Lady Dimitrescu:

« Hey Madame, y a pas moyen d’avoir ton 06 ou 07, histoire de mieux te connaître s’il te plaît ?!!! ».

RESIDENT EVIL VILLAGE sera disponible le 7 mai 2021 sur PS5/PS4, XBOX SERIES/XBOX ONE et PC.

Leave un Commentaire

CATÉGORIE
Newsletter
Se connecter
Loading...
S'inscrire

New membership are not allowed.

Loading...