TEST: Elite Series 2

MON EXPÉRIENCE APRÈS 6 MOIS D’UTILISATION

Aujourd’hui, je vous propose un test de la manette Xbox Elite Series 2 après 6 mois d’utilisation. Annoncée à l’E3 2019 et sortie le 4 Novembre 2019 au prix de 179€, cette manette est l’évolution de sa grande soeur sortie le 27 Octobre 2015, mais quels sont les changements ?


Note avant propos : amis lecteurs, vous voilà avertis, cette rubrique contient des spoilers majeurs concernant l’histoire du jeu, aussi, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de la parcourir et ne souhaitez tout simplement pas gâcher votre plaisir de la découvrir par vous-même, nous vous conseillons vivement de quitter ces lignes, et d’y revenir une fois votre partie terminée.

CONTENU DE LA BOITE

L’emballage lui-même met en confiance, le carton est épais et rigide. À l’intérieur, on trouve la sacoche de transport contenant la manette et les accessoires fournis ainsi que des manuels, de la documentation promotionnelle ainsi qu’un code de 14 jours de Game Pass Ultimate.

La sacoche de transport est elle aussi d’une bonne rigidité, à l’intérieur se trouvent 4 sticks, 4 palettes, un D-pad, l’outil de réglage de la tension des sticks et le socle de charge magnétique USB-C, à noter qu’il y a un accès au port de charge du socle à l’arrière de la sacoche qui permet de charger la manette même lorsqu’elle se trouve dans sa protection.

Une fois la manette en place sur le socle et la sacoche fermée, tout est fermement tenu en place, je n’ai pas fait l’expérience de palettes ou sticks se baladant dans tous les sens après avoir transporté la manette chez un ami par exemple.

CONSTRUCTION DE LA MANETTE:

Une fois en main, on ressent immédiatement une impression de solidité, elle est lourde et compacte et les plastiques ne plient pas sous la force et ne produisent pas de craquements. La coque est en deux parties, solidement tenues entre elles par des clips.

Suite aux problèmes de décollement des grips de son aînée, Microsoft à cette fois décidé de n’utiliser qu’un seul matériaux, les grips sont donc fondus directement dans le plastique et recouvrent maintenant la partie supérieur des poignées, en plus d’éviter les décollements, ce design rend l’érosion des grips plus difficile car le matériaux utilisé est plus dense et rigide que le précédent.

LES DIFFÉRENCES AVEC LA ELITE SERIES 1:

Sur la face avant, on retrouve les boutons habituels.

La touche Xbox Guide passe d’un boutton à membrane à quelque chose de proche du “click” d’une souris, corrigeant le manque de précision de son précécesseur qui ne répondait pas tout le temps, il fallait parfois cliquer deux fois et en enfonçant le bouton pour que le menu apparaisse, ce qui peut être extrêmement gênant lorsqu’on veut faire un screenshot ou une capture rapidement, et je parle par expérience…

Les sticks magnétiques sont toujours présents, deux différences :

Les ancrages ont changé et rendent donc les sticks de la Series 1 incompatibles avec celle-ci. Les aimants utilisés semblent être les mêmes, les sticks restent là où ils se trouvent, même en secouant la manette violemment, je n’ai jamais réussi à les détacher de cette façon autant sur une version que sur l’autre.

La tension des sticks est désormais réglable grâce à l’outil fourni, on a accès à trois niveaux de rigidité.

Les gâchettes sont désormais dotées d’un grip qui comme pour les poignées est directement fondu dans la pièce, ce n’est pas une nouveautée à proprement parler car on les avait déjà vus sur des éditions spéciales telles que la série Sport et la manette PUBG. La tranche supérieur est plus large qu’avant et le port USB est désormais un port Type-C supportant la charge rapide, un câble tressé de 2,8 mètres et d’ailleurs fourni.

Le dos de la manette est la partie qui a subit le plus de changements dans cette révision :
On retrouve les 4 emplacements pour les palettes programmables, les bloqueurs de gâchettes ont maintenant 3 positions ainsi que trois points de contact qui sont destinés à charger la manette lorsqu’on la pose sur le socle de charge.

Et maintenant pour LE changement que j’aurais préféré éviter… Le tiroir pour la batterie n’est plus là ! La batterie est complètement interne et je n’aime pas ça du tout, sur les autres manettes Xbox, quand la batterie meurt, il suffit simplement d’en racheter une et de la changer, on peut également utiliser des piles classiques ou rechargeables à très haute capacité et aussi mais surtout : il n’était pas nécessaire de renvoyer sa manette ou de la démonter pour changer la batterie, c’est un gros point négatif pour moi qui possède 4 batteries officielles pour mes manettes.

Alors bien sûr, il y a de nombreux tutos disponibles sur Internet, mais même pour quelqu’un comme moi, qui ait l’habitude de démonter, réparer et réassembler ce type d’appareils, ce serait un exercice long et difficile et je le déconseille fortement de toute façon car c’est une manette extrêmement complexe à l’intérieur et il est facile de perdre ou d’endommager des pièces.


Bien qu’elle ne soit pas amovible, la durée de vie de cette batterie est annoncée à 40h en jeu, ce que je confirme, cependant, en réduisant la force des 4 moteurs de vibration à 20% et la luminosité du bouton Xbox Guide au minimum, j’ai pu enchaîner 35h de Resident Evil 3 Remake et 8h de Journey to the Savage Planet avant que la manette ne m’indique que le niveau de batterie était descendu à 50%. À noter que ces relevés d’autonomie concernent une manette sans accessoires connectés, les casques audio consommant le plus.

PARTIE LOGICIELLE

Bien que l’application reste la même, l’interface change lorsqu’une Elite Series 2 est connectée, elle est plus claire et j’ai l’impression qu’elle répond plus rapidement.

Si vous aviez une Series 1, pas d’inquiétude, vos profils sont toujours là et restent 100% compatibles avec votre Series 2.

CONNECTIVITÉ:

Evidemment, le port Type-C est utilisable pour la charge et la connexion USB et on retrouve le système de connecion sans fil propriétaire de Microsoft mais avec cet fois-ci l’ajout d’un module Bluetooth à faible consommation permettant la connexion à n’importe quel appareil disposant aussi d’une connectivité Bluetooth.


Configuration requise
Utilisation destinée aux systèmes de la Xbox One et PC sous Windows 7 ou ultérieur. Windows 10 : nécessite Bluetooth, câble USB inclus ou adaptateur sans fil Xbox (vendu séparément). Windows 7 ou 8.1 : nécessite le câble USB fourni. Certaines fonctionnalités ne sont pas prises en charge. Pilotes disponibles sur xbox.com/xboxone/PC-controller.
Connectivité
Connectez-vous aux consoles Xbox One avec Xbox Wireless ou à l’aide du câble USB-C 2,7m fourni. Connectez-vous sans fil aux PC et tablettes Windows 10 à l’aide du Bluetooth ou du câble USB-C 2,7m fourni. Connectez-vous à un PC Windows 7 ou 8.1 à l’aide du câble USB-C 2,7m fourni. Certaines fonctionnalités ne sont pas prises en charge.
Audio
Comprend une prise jack de 3,5 mm pour casque stéréo. Également compatible avec l’adaptateur de casque stéréo Xbox One et tous les autres accessoires de contrôleur Xbox fabriqués par Microsoft.
Commandes des sticks
Utilisez l’outil d’ajustement pour stick analogique inclus pour changer manuellement la tension de la manette, avec 3 réglages de tension au choix. Ajustez les courbes de sensibilité des sticks analogiques à l’aide de l’application Xbox Accessories ou permutez les entrées des sticks analogiques de sorte que la manette de gauche contrôle l’entrée des manettes de droite et vice versa.
Retour tactile
Comprend les gâchettes à impulsions et les moteurs de vibrations. Les réglages des moteurs peuvent être ajustés dans l’application.
Batterie
Batterie interne rechargeable avec jusqu’à 40 heures d’autonomie par charge. L’autonomie varie en fonction de l’utilisation qui est faite et d’autres facteurs.
Boutons assignables
A, B, X et Y, haut, bas, gauche et droite du BMD ; gâchettes hautes gauche et droite ; gâchettes gauche et droite ; sticks analogiques gauche et droit ; 4 palettes.
Poids
345 g (+/- 15 g) lors de l’utilisation avec les 4 palettes, le contrôleur multidirectionnel à facettes et les sticks analogiques standards.
Configuration requise pour l’application Xbox Accessories
Disponible sur Xbox One et PC sous Windows 10.

CONCLUSION: Prix, comparaison avec la concurrence et garantie :

À 179€, ce n’est certainement pas l’accessoire le plus abordable du marché mais si on la compare à ce qu’offre sa concurrence directe : les manettes Scuf, on s’aperçoit rapidement que ce n’est pas si onéreux que ça.

Pour ma comparaison, j’ai choisi la Scuf Prestige qui est est une manette officielle ayant subit de légères modifications au niveau de la coque et des sticks, on retrouve 4 palettes détachables et deux bloqueurs de gâchettes à l’arrière, une texture grip sous les poignées, les sticks ne sont pas magnétiques et il n’y a pas de mécanisme pour les détacher et les changer, ce n’est pas une fonction de ce modèle, son tarif est de 159€, c’est la moins cher que Scuf propose sur la totalité de son catalogue Xbox.

Elle ne dispose d’aucun support officiel de la part de Microsoft et les conditions de garantie de Scuf pour ce modèle en particulier (la garantie dépend du modèle !) indiquent une limite de 6 mois, contrairement à la Series 2 qui est couverte sur 2 ans.

Je n’ai pas eu de chance avec ma manette et elle était défectueuse en sortie de boîte, le stick gauche était victime d’un drift constant vers le haut et la touche Y ansi que la palette 4 répondaient mal. J’ai donc contacté le SAV Xbox via le chat intégré à Windows, après 5 minutes, j’ai reçu un bon d’envoi UPS à imprimer, j’ai ensuite emballé la manette nue (sans sticks, palettes et d-pad) dans du papier bulle et dans un carton et je l’ai déposé dans un point relai UPS.

13 jours après, j’ai reçu ma nouvelle manette, pas une réparation de la mienne, une manette toute neuve et en bonus, elle était dans la même sacoche de transport fournie en sortie de boîte, c’est un cadeau de 30€ !

Les messages et applications sont en Anglais car j’utilise cette langue sur tous mes appareils.

Mais les cadeaux ne s’arrêtent pas là, entre 3 et 4 jours après la réception de ma manette de remplacement, j’ai reçu un message de Xbox sur ma console, c’était un mot d’excuse pour le désagrément accompagné d’un code de 3 mois de Game Pass Ultimate !

CARACTÉRISTIQUES DE LA MANETTE

  • Configuration requise : Utilisation destinée aux systèmes de la Xbox One et PC sous Windows 7 ou ultérieur. Windows 10 : nécessite Bluetooth, câble USB inclus ou adaptateur sans fil Xbox (vendu séparément). Windows 7 ou 8.1 : nécessite le câble USB fourni. Certaines fonctionnalités ne sont pas prises en charge. Pilotes disponibles sur xbox.com/xboxone/PC-controller.
  • Configuration requise pour l’application Xbox Accessories : Disponible sur Xbox One et PC sous Windows 10.
  • Audio : Comprend une prise jack de 3,5 mm pour casque stéréo. Également compatible avec l’adaptateur de casque stéréo Xbox One et tous les autres accessoires de contrôleur Xbox fabriqués par Microsoft.
  • Retour tactile: Comprend les gâchettes à impulsions et les moteurs de vibrations. Les réglages des moteurs peuvent être ajustés dans l’application.
  • Boutons assignables: A, B, X et Y, haut, bas, gauche et droite du BMD ; gâchettes hautes gauche et droite ; gâchettes gauche et droite ; sticks analogiques gauche et droit ; 4 palettes.
  • Connectivité: Connectez-vous aux consoles Xbox One avec Xbox Wireless ou à l’aide du câble USB-C 2,7m fourni. Connectez-vous sans fil aux PC et tablettes Windows 10 à l’aide du Bluetooth ou du câble USB-C 2,7m fourni. Connectez-vous à un PC Windows 7 ou 8.1 à l’aide du câble USB-C 2,7m fourni. Certaines fonctionnalités ne sont pas prises en charge.
  • Commandes des sticks: Utilisez l’outil d’ajustement pour stick analogique inclus pour changer manuellement la tension de la manette, avec 3 réglages de tension au choix. Ajustez les courbes de sensibilité des sticks analogiques à l’aide de l’application Xbox Accessories ou permutez les entrées des sticks analogiques de sorte que la manette de gauche contrôle l’entrée des manettes de droite et vice versa.
  • Batterie: Batterie interne rechargeable avec jusqu’à 40 heures d’autonomie par charge. L’autonomie varie en fonction de l’utilisation qui est faite et d’autres facteurs.
  • Poids: 345 g (+/- 15 g) lors de l’utilisation avec les 4 palettes, le contrôleur multidirectionnel à facettes et les sticks analogiques standards.
Leave un Commentaire

CATÉGORIE
Newsletter